frendeitrues

Département Projet, Système, Qualité

Responsable : Charlotte Corbel

 

L’ingénierie système consiste en une approche interdisciplinaire et méthodique liant l’ensemble des domaines techniques entre eux et ayant pour objectif le développement d’instruments scientifiques répondant aux besoins des chercheurs tout en intégrant l’ensemble des contraintes techniques s’appliquant à ces instruments.

Le département technique dispose donc d’ingénieurs, au profil généraliste, dont l’expertise leur permet d’appréhender les différentes techniques à mettre en œuvre pour développer un instrument scientifique.

L’ingénieur système a pour rôle d’établir le meilleur compromis entre, d’une part, les besoins des chercheurs et les performances des instruments et, d’autre part, le coût des instruments et les risques de développement. Il participe à toutes les phases de développement d’un instrument, de sa conception, sa réalisation, ses opérations à, éventuellement, sa maintenance et à son retrait du service. Il est en interface au laboratoire avec les scientifiques, les chefs de projet, les ingénieurs qualiticiens et les experts techniques ; et vis-à-vis de l’extérieur avec les agences spatiales et les partenaires nationaux et internationaux du laboratoire.

La principale tâche de l’ingénieur système consiste en la gestion des activités concernant :

  • La conception des instruments : définition des spécifications techniques et définition de la solution
  • Leur réalisation : fabrication et assemblage, tests des fonctionnalités et des performances
  • Leur mise en œuvre : installation, opérations au quotidien, suivi de leur fonctionnement sur le long terme

Les compétences associées à l’ingénierie système sont les suivantes :

  • Gestion technique de projet : définition et gestion des spécifications et interfaces techniques, gestion des modèles de développement, suivi des risques techniques, maîtrise des certifications, etc.
  • Pilotage de projet : gestion de calendriers, d’équipes et de budgets, suivi des risques « projet », gestion contractuelle et juridique, organisation et contrôle de la documentation, etc.
  • Ingénierie des systèmes : modélisation des systèmes, analyse des compromis techniques, vérification des fonctionnalités et performances, validation des spécifications, etc.
  • Connaissances techniques générales : électronique, mécanique, optique, thermique, automatique, informatique, compatibilité électromagnétique, AIT (Assemblage, Intégration et Test), etc.
  • Connaissance techniques spatiales : analyse de mission, environnement spatial, fonctionnement du contexte institutionnel et industriel, etc.
  • Connaissance en assurance produit : sûreté de fonctionnement, fiabilité, qualité des matériaux, procédés et composants électroniques, gestion des anomalies, gestion des configurations, gestion de la contamination, etc.

Equipe